Retour de la canicule : 5 départements déjà en alerte

canicule-soleil

Alors que les températures continuent de grimper, le risque d’une nouvelle vague de chaleur augmente.

Cinq départements du sud de la France sont déjà en alerte, avec des températures qui devraient atteindre jusqu’à 39 degrés lundi. Le pic est attendu pour mercredi, avec de nombreuses régions du pays soumises à des chaleurs extrêmes.

Les départements déjà en alerte :

L’Ardèche, La Drome, le Gard, les Pyrénées-Orientales et le Vaucluse sont déjà placés en vigilance orange pour des conditions caniculaires, selon Météo France. Ces départements pourraient connaître des températures allant jusqu’à 39 degrés lundi et mercredi.

Le reste du pays :

Le reste du pays n’est pas actuellement en alerte mais connaîtra tout de même des températures élevées, le mercure devant atteindre 35 degrés à Paris mardi.

Ce qu’il faut prévoir :

La vague de chaleur devrait durer jusqu’à jeudi, date à laquelle un temps plus frais devrait revenir. Toutefois, les températures resteront élevées, avec des maxima de 32 degrés prévus pour vendredi dans la capitale.

Conseils :

Météo France conseille de ne pas s’exposer au soleil entre 11h00 et 12h00.

Météo France a émis une série de conseils à l’attention des personnes vivant dans les zones touchées par la canicule

  • Buvez beaucoup de liquide, surtout de l’eau, même si vous n’avez pas soif.
  • Evitez les sites de sources de chaleur (trottoirs chauds, pièces non ventilées)
  • Portez des vêtements amples et légers et un chapeau
  • Réduisez votre activité physique
  • Faites des pauses régulières si vous devez travailler à l’extérieur
  • Ne laissez jamais d’enfants ou d’animaux dans une voiture en stationnement.

Des épisodes caniculaires de plus en plus fréquents

Force est d’admettre désormais qu’il il est de plus en plus fréquent d’avoir des vagues de chaleur d’une telle intensité en France. Si l’on regarde les 30 dernières années, on se rend compte que les périodes où le thermomètre dépasse les 35°C pendant 3 jours d’affilée se sont multipliées.

  • En 2003, une vague de chaleur particulièrement intense a causé la mort de 14 800 personnes en France
  • En 2006, nouvelle canicule avec des températures atteignant 41,5°C à Conqueyrac (Gard)
  • 2010 a été marquée par une très longue vague de chaleur qui a duré près de 2 mois
  • 2011 a également connu plusieurs périodes de fortes chaleurs
  • En 2015, la canicule a duré de fin juin à début août avec des températures dépassant les 40°C à plusieurs reprises
  • Et enfin, en 2017, nous avons connu une vague de chaleur d’une intensité et d’une durée exceptionnelles avec des températures dépassant 40°C pendant 7 jours consécutifs.

Face à ces vagues de chaleur de plus en plus fréquentes et intenses, il est essentiel de prendre des mesures pour se protéger de la chaleur.

Le Mont Blanc souffre de la chaleur !

Conséquences de la canicule qui nous frappe, le Mont Blanc, est particulièrement touché.

“Nous n’avons jamais rien vu de tel”, a déclaré Pierre Mathey, secrétaire général de l’Association suisse des guides de montagne. “Les crevasses sont béantes, les chutes de pierres sont grosses comme des réfrigérateurs”

En cette année marquée par la sécheresse et la canicule, l’accès à de nombreux sommets emblématiques des Alpes, comme le Cervin et le Mont Blanc, devient particulièrement difficile. “Normalement, on voit ce genre de fermeture plutôt en août. Et là, elles ont commencé fin juin, début juillet”, a déclaré Pierre Mathey.

Il n’y a donc pas qu’en plaine que les températures grimpent… Il faut y voir le symptôme d’un réchauffement climatique qui nous touche de plus en plus !

Prenez soin de vous et restez cool !