Lady Gaga : Que vaut son nouvel album “Chromatica” ?

Lady Gaga : Que vaut son nouvel album “Chromatica” ?

Le nouvel album de Lady Gaga est l’évènement musical de ce printemps. Repoussé fin mars à cause du coronavirus puis victime de fuites sur Internet, Chromatica n’a pas connu une conception simple. Ce sixième disque réalisé par la chanteuse de 34 ans nous parvient avec la lourde tâche de surpasser le succès exceptionnel de A Star is Born et de sa bande-originale, vendue à plus de 8 millions d’exemplaires dans le monde. En février 2019, Lady Gaga avait remporté la récompense suprême, l’Oscar de la meilleure chanson pour le tube « Shallow ». Après avoir déjà révélé trois chansons, « Stupid Love », « Rain on Me » (en duo avec Ariana Grande) et « Sour Candy » (avec le groupe de k-pop BLACKPINK), ce vendredi 29 mai marque une nouvelle étape importante pour l’artiste et les premières critiques viennent tout juste d’être publiées. “Un album très pop, dansant et efficace”

Après Artpop et Joanne , deux albums décevants aussi bien sur le plan artistique que commercial, Chromatica représente pour Le Parisien « le retour de Lady Gaga aux sources de son succès », un disque plein de chansons « courtes, directes et diablement efficaces » et « qui ne ralentit jamais ». Pour le journal, cet album traduit bien la volonté de la chanteuse de conquérir à nouveau les pistes de danse, tout en continuant « d’exorciser ses vieux démons et soigner ses maux récurrents ». Le quotidien américain USA Today va plus loin en qualifiant Chromatica de meilleur album sorti par Stefani Germanotta, de son vrai nom, depuis une décennie. « Contrairement au ratage incompris de Artpop en 2013, pourtant pourvu des mêmes grandes ambitions, Chromatica tient sa promesse par son concept énergique et libérateur, en faisant le travail le plus accrocheur et cohérent de Mother Monster ( le surnom de la chanteuse, ndlr ) depuis sa machine à tubes Born This Way en 2011 ». Le tabloïd anglais The Sun partage ce grand enthousiasme. « Avec Chromatica , Gaga vient d’offrir la bande-originale des pistes de danse pour les années à venir. » “Un album sans surprises, mais réjouissant”

Dans cette pluie de louanges, des avis plus nuancés se sont aussi faits entendre sur la qualité de cet album. Le magazine Têtu , qui qualifie Chromatica comme “l’album le plus gay de sa disographique”, évoque un « album sans surprises, mais réjouissant ». « Mother Monster gâte le monde – et les gays – avec un sixième album entraînant, bourré d’influences 80’s et 90’s, qui est surtout là pour fédérer et donner à ses auditeurs un coup de boost bienvenu. Parfois, c’est suffisant », peut-on lire sur le site du magazine. Le site américain A.V. Club , qui émet un avis favorable à l’album, décrit le travail de Lady Gaga comme ceci : « Ses choix peuvent paraître curieux, toutes les chansons ne sont pas des réussites, mais cette imprévisibilité est ce qui la rend passionnante et nous fait revenir pour davantage ».

Des critiques qui n’ont rien de négatif pour le moment et qui ne devraient pas empêcher l’album d’être le carton annoncé. Quelques heures seulement après sa sortie, Chromatica se classait déjà 1er des ventes sur iTunes dans 77 pays. Pas de doute, Lady Gaga est bien de retour.

Les dernières news